actions artistiques et projets pédagogiques

En parallèle avec la réalisation de spectacles et performances, la compagnie développe depuis plusieurs années un travail de médiation sous forme d’ateliers de création réalisés avec des amateurs et professionnels, venant de différents horizons, âges, disciplines et cultures.

2015/16

Dans le cadre du dispositif Culture et l’Art au Collège et en partenariat avec le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis et Citoyenneté Jeunesse, Corps Numérique / poétique du corps en relation avec les images » projet réalisé avec une classe d’accueil au collège J.Jorissen à Drancy.

2014/15

Dans le cadre du dispositif Culture et l’Art au Collège, In # visible / entre danse et acrobatie projet en relation avec la nouvelle création de la compagnie, réalisé avec une classe SEGPA au Collège Leon Jouhaux à Clichy sous Bois, en partenariat avec le Conseil Général de la Seine-Saint- Denis et Citoyenneté Jeunesse 93.

2012/19

Corps de ville # volet 1 – des villes et des gens – un projet européen à travers trois pays et trois villes – Paris, Cracovie et Turin – avec la collaboration de différentes structures et associations culturelles, écoles, centres de formations ainsi qu’avec des regroupements d’habitants.
Le deuxième volet (2015/ 2019) prévoit le développement du projet dans les villes de Cagliari, Erevan, Porto, Paris et Tunis autour du thème de la la mémoire : Corps de ville # 2 – entre tradition et modernité, villes en suspension entre passé et futur. Pour de plus amples informations visiter notre page Corps de ville

2008/09

Parmi d’autres , un projet de danse, théâtre et marionnettes avec 40 jeunes handicapés, au sein de l’Institut EMPRO – Établissement Médico-professionnel de Suresnes, en partenariat avec le Théâtre Jean Vilar et la ville de Suresnes.
Sur une durée de deux ans, ce projet a été élaboré par Clotilde Tiradritti, chorégraphe de la compagnie Héliotropion et Philippe Ricard, metteurs en scène de la Cie Septembre, avec la collaboration de toute l’équipe pédagogique de l’institut EMPRO.

2004/05

Ballade sous chapiteau et Ballade en Turbinet deux festivals de pluridisciplinaires de danse, théâtre, cirque et arts de la rue.
Un travail sur le terrain de plusieurs mois en amont avec les centres Sociaux, l’EDL Porte de Montmartre/Porte de Clignancourt, les associations culturelles, les écoles, ainsi que les bibliothèques et les centres sportifs. Mise en place de plusieurs ateliers de sensibilisation à destination des enfants. Reconduction de la manifestation de l’année précédente, en changeant un peu la formule de départ, dans le but d’élargir le champ d’action en allant encore plus vers la rencontre du public. D’où l’idée de sortir du chapiteau, en proposant une programmation plus variée dans différents lieux insolite : espace urbain, parc…
Et le festival devenu itinérant, change de nom pour Ballade en Turbinet (à cause de sa proximité avec la rue Binet).

2002

Pieds nus sur terre, (Paris 18è) un projet de danse, conte et arts plastiques réalisé dans des écoles maternelles .
Pendant 4 mois les intervenants de la Compagnie (Clotilde Tiradritti, danse – Isabellle Mouedeb, plasticienne – Inez De Bresson, conteuse) ont animé des ateliers interdisciplinaires avec les enfants avec comme objectif la réalisation d’une performance finale.

2001

Résonances (Paris 18è) un projet de danse et chant dans les écoles primaires avec la mise en place d’ateliers de sensibilisation dirigés par Clotilde Tiradritti et Anne Laure Poulain (chanteuse et pédagogue).

Rechercher